Le tableau de chasse de Michèle Comtois

Le tableau-de-chasse

Editions Héliotrope – 130 pages
Littérature française

Claire Gerson, Juive française, arrêtée le 18 décembre 1943, a tué un chien pour manger. Le dossier dit aussi qu’elle a tué un homme.
Dans le camps, il était prévu que le nazi Robert Gustloff l’exécute comme toutes ses autres prisonnières. La mention « artiste-peintre » a cependant donné à ce dernier une idée que son épouse, Paulina, trouve réjouissante. Pour édifier les générations à venir, le SS fera peindre par l’artiste un portrait de lui en majesté avec, à ses pieds, les prisonniers du Bloc 10. Il y a là des gens de tous âges, unis par une singulière complicité, dont la petite Lilian Maisel qui rêve d’évasion.

MON AVIS :

Premier roman de Michèle Comtois, Le tableau de chasse traite d’un thème souvent abordé en littérature : la quête et le désir de liberté, les camps, la mort, l’attente et l’art. Un univers déjà vu, porté par une écriture souvent complexe qui ne parvient jamais à rendre ses nombreux personnages attachants. Un premier roman plutôt décevant, qui ne parvient par à trouver un point de vue nouveau pour aborder ces thèmes… dommage.

-Aujourd’hui, Malili, sans marquage. Sans aucun marquage.
-Oh, maman, sans étoile ?
-Oui.
-J’ai un peu peur.
-Aujourd’hui ma fille, c’est nous les étoiles !

Publicités

Une réflexion sur “Le tableau de chasse de Michèle Comtois

  1. Pingback: Bilan – Février 2014 | Le blog de Yuko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s