Toxique de Françoise Sagan

Toxique

Editions Le livre de poche – 96 pages
Littérature française

« En été 1957, après un accident de voiture, je fus, durant trois mois, la proie de douleurs suffisamment désagréables pour que l’on me donnât quotidiennement un succédané de la morphine appelé le « 875 » (palfium). Au bout de ces trois mois, j’étais suffisamment intoxiquée pour qu’un séjour dans une clinique spécialisée s’imposât. Ce fut un séjour rapide, mais au cours duquel j’écrivis ce journal que j’ai retrouvé l’autre jour. »

MON AVIS :

Françoise Sagan, convalescente, écrit sur son état, sa dépendance, les réactions de son corps, ses avancées et ses reculs. Une oeuvre intime et percutante qui nous livre les pensées d’une femme qui tente d’apprivoiser son corps et de revivre à elle-même. Une réflexion sur l’état d’immobilité, la dépendance et l’attente.
Et toujours cette écriture ciselée et percutante qui fait revivre aux lecteurs cet écrivain de talent. Une recette qui fonctionne toujours pour moi. Un très bon moment, intimiste, livré aux lecteurs.

Il y avait longtemps que je n’avais pas vécu avec moi-même.
C’est d’un effet curieux.

Publicités

Une réflexion sur “Toxique de Françoise Sagan

  1. Pingback: Bilan – Février 2014 | Le blog de Yuko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s