Le chant des sorcières 3/3 de Mireille Calmel

SG_RAS-Chant -T3.qxd:Mise en page 1

Editions XO – 434 pages
Littérature française

1484. A la cour de Philippine de Sassenage, le danger est désormais partout. Autour du Prince Djem et de leur amour secret. Autour de Jeanne de Commiers. L’heure est proche où la prophétie annoncée en Avalon doit se réaliser et Marthe redouble autant de vigilance que d’acharnement maléfique. Pourtant, la résistance s’organise. Le baron Jacques et Algonde se sont alliés.

MON AVIS :

Dernier tome d’une trilogie initiée par Mireille Calmel, l’auteur du chant des sorcières clôt son histoire comme elle l’a commencé : avec féerie, douceur et audace. S’il n’est pas facile d’évoquer l’univers des fées en littérature, l’auteur parvient toujours à rendre vivant ses personnages et leurs destins. Une jolie histoire, dans laquelle on se laisse entraîner, faite de personnages féminins forts aux destins liés et d’êtres maléfiques qui pourraient être issus des contes de fées de notre enfance.
Une oeuvre vraiment sympathique, qui, si elle n’est pas une révélation littéraire ni une réflexion poussée sur le conte, ses personnages ou sur l’histoire en général, n’en reste pas moins plaisante. L’écriture simple et douce y est pour beaucoup comme la force qui se dégage de ses héroïnes, toujours engagées et combatives. L’auteur a réussi cet exploit de créer un univers dans lequel elle conduit ses lecteurs, hors de toute réalité. En cela aussi réside sa réussite.

Oui, Algonde était heureuse.
Heureuse de tout et de rien, comme on peut l’être quand on sait que cela ne durera qu’un temps.

Mes précédentes critiques :
Le chant des sorcières Tome 1 (ancien blog)
Le chant des sorcières Tome 2

Publicités

6 réflexions sur “Le chant des sorcières 3/3 de Mireille Calmel

  1. Si tu as lu les 3 c’est que ça doit emporter le lecteur ! J’avais déjà noté quand tu as parlé du 2ème, là tu m’intrigues ! 😉 Je vais attendre que ma PAL descende de manière plus conséquente ! 😀 Bises^^

    • 😉 L’écriture de l’auteur est très fluide et l’univers pas si courant que ça en littérature, j’ai passé de bons moments en compagnie des personnages 😉 Bises Asphodèle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s