Timbuktu de Abderrahmane Sissako

Timbuktu

Film franco-mauritanien – 1h37
Avec Pino Desperado, Abel Jafri, Toulou Kiki

Non loin de Tombouctou vivent Kidane, Satima et leurs deux enfants, terrorisés par les djihadistes, dont la vie va basculer avec un meurtre accidentel.

MON AVIS :

Si le sujet, difficile et audacieux, avait tout pour plaire et pouvait rendre le film d’Abderrahmane Sissako fort et engagé, le parti pris du réalisateur ne convainc jamais parfaitement du bien fondé de sa démarche et de l’engagement de son projet.
Malgré quelques scènes d’une poésie douce ou d’une force narratrice pleine, le réalisateur alterne trop souvent les scènes sans lien apparent entre elles, laissant parfois en suspens des temps forts de son récit sans jamais y revenir.
Un propos choc qui aurait mérité un engagement total, malgré la difficulté à traiter ce type de sujet, et qui n’apporte finalement que peu de choses aux informations connues sur le thème. Une petite déception pour un thème pourtant prometteur, qui pèche par un scénario lisse et parfois décousu, malgré une évidente volonté de bien faire.

BANDE ANNONCE

Publicités

18 réflexions sur “Timbuktu de Abderrahmane Sissako

    • Le film n’est pas entièrement mauvais mais le thème aurait peut-être mérité un traitement plus radical. C’est en tout cas mon modeste avis 😉

  1. J’ai lu beaucoup d’avis contradictoires quant à ce film, je passe mon tour et je pense que les Cesar ont décerné des prix politiques beaucoup plus que cinématographiques … c’est dommage !

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! C’est clairement un choix politique, ce qui peut aussi se comprendre. C’est un peu comme le film iranien Taxi qui a obtenu l’ours d’or à Berlin cette année… C’est peut-être grâce à ce prix qu’il a réussi à avoir un distributeur et une date de sortie française. Les festivals permettent aussi une meilleure visibilité au film !

  2. Je partages ton avis. Esthétiquement, le film est réussi, il y a évidemment quelques jolies scènes, les intentions sont louables mais le scénario est trop bordélique pour convaincre, du coup on finit par s’ennuyer et se désintéresser des personnages. Et tu as raison : on n’apprend rien de plus sur ce sujet si actuel.

    • 😉 Mais mais… On est à nouveau d’accord 😉 Je trouve ça dommage justement que le réalisateur n’ai pas décidé d’aller plus loin dans son propos ! C’est un peu ce qui manque au film mais tout le monde ne peut pas être l’écrivain de Gomorra 😉

    • Je crois que le choix des césar était politique avant tout, ce qui se comprend aussi. Le thème était effectivement prometteur et quelques scènes sont superbes… L’ensemble en revanche est peu convaincant…

    • Comme souvent je trouve, les prix ne sont pas toujours un gage de qualité du film mais un bon moyen pour lui de se faire connaitre au niveau national et international. Bisous ma Sylvie ^^

  3. L’engouement autour de ce film est un peu une tempête dans un verre d’eau. Dommage car le sujet était très intéressant d’autant plus qu’il est d’actualité.

    • Ce n’est pas faux même si je suis toujours contente qu’un film comme celui-ci obtienne des prix et donc des occasions d’être vu et davantage connu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s