Nymphéas noirs de Michel Bussi

Nymphéas noirs

Editions Pocket – 494 pages
Littérature française

Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au cœur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé…

MON AVIS :

Après avoir lu de belles critiques sur l’écriture puissante et efficace de Michel Bussi, difficile de ne pas partir conquis et espérer passer un délicieux moment en sa compagnie. Malheureusement, même si l’idée de départ, en lien avec l’art et les impressionnistes, aurait pu charmer tous les lecteurs curieux, l’intrigue, même inattendue, se retrouve prisonnière d’une écriture parfois répétitive et de personnages caricaturaux. Dommage que l’auteur ne parvienne jamais à convaincre totalement son lecteur de la pertinence de son récit et de la puissance de sa narration.
Ainsi, malgré l’engouement que suscitent les écrits de Michel Bussy, difficile pour moi de m’attacher à son univers parfois bancal aux personnages finalement peu attachants. Dommage.

Trois femmes vivaient dans un village.
La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste.
Leur village portait un joli nom de jardin. Giverny.
La première habitait dans un grand moulin au bord d’un ruisseau, sur le chemin du Roy ; la deuxième occupait un appartement mansardé au-dessus de l’école, rue Blanche-Hoschedé-Monet ; la troisième vivait chez sa mère, une petite maison dont la peinture aux murs se décollait, rue du Château-d’Eau.

Publicités

22 réflexions sur “Nymphéas noirs de Michel Bussi

    • J’ai commencé par « un avion sans elle » et … le livre m’est tombé des mains. Impossible de poursuivre ma lecture. J’ai retenté l’expérience avec celui-ci qui est mieux passé. Je ne voulais pas rester sur un échec et laisser sa chance à l’auteur mais il n’est pas fait pour moi 😉

    • Il l’est ! Mais se mêlent également un roman policier et un roman d’amour… Mais ce sont surtout les personnages qui ne m’ont pas convaincus…

  1. Je viens de terminer Maman a tort, son nouveau roman et je l’ai trouvé bien ficelé, avec un suspens maîtrisé, j’ai été agréablement surprise !

    • Je n’ai peut-être pas commencé avec le bon 😉 mais je t’avoue qu’après celui-ci et après avoir laissé tomber « Un avion sans elle » en cours de lecture, je n’ai pas envie de revenir à cet auteur tout de suite…

  2. Autant te dire que « un avion sans elle » qui est enfoui depuis des mois dans ma PAL ne va pas remonter … c’est pas super motivant tout ça !

    • C’est vrai et apparemment, beaucoup de lecteurs aiment sa plume, tant mieux. Mais ce n’est malheureusement pas mon cas 😉 bises à toi Asphodèle !

  3. J’étais assez intriguée par les romans de cet auteur, mais je me méfie toujours des romans que tout le monde aime. Vu ton avis, je ne vais pas mettre ces livres en haut de ma pal…

    • Je suis comme toi, je voulais me faire mon avis sur cet auteur. L’occasion s’est présentée, maintenant, je peux en parler en connaissance de cause 😉

  4. oh zut, tu n’as pas accroché! j’ai lu Ne lâche pas ma main, je ne parlerais pas d' »écriture puissante » mais j’ai bien adhéré à l’intrigue que j’ai trouvé captivante.

    • Vous êtes nombreuses de la blogosphère à aimer Bussi. Même si je lis assez peu de thrillers ou de romans policiers, j’adhère mieux à Fred Vargas ou Donato Carrisi par exemple..

    • J’avoue qu’un avion sans elle m’est tombé des mains 😦 et je voulais donner une deuxième chance à l’auteur en lisant Nymphéas noirs… Bon, je n’ai pas été très très convaincue mais je suis allée au bout de la lecture et sais que je ne serai jamais une grande fan de l’auteur ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s