Lost River de Ryan Gosling

Lost river

Film américain – 1h35
Avec Christina Hendricks, Saoirse Ronan et Iain De Caestecke

Dans une ville qui se meurt, Billy, mère célibataire de deux enfants, est entraînée peu à peu dans les bas-fonds d’un monde sombre et macabre, pendant que Bones, son fils aîné, découvre une route secrète menant à une cité engloutie.

MON AVIS :

Premier film de Ryan Gosling, Lost River se veut avant tout un film hommage à ses réalisateurs fétiches : Gaspard Noé, David Lynch (un tout petit peu) ou bien encore Nicolas Winding Refn.
Une oeuvre onirique, poétiquement cauchemardesque et doucereusement macabre qui nous entraîne aux confins du rêve et de l’illusion. Un récit visuellement époustouflant qui vacille sans cesse entre fureur déjantée et rêves poétiques.
Une oeuvre luxuriante et riche, parfaitement maîtrisée visuellement, à laquelle il manque cependant la petite étincelle, un souffle supérieur qui aurait pu en faire une oeuvre marquante plus que troublante. Une mention spéciale pour la BO, soigneusement travaillée, qui est sublime !

BANDE ANNONCE

Publicités

22 réflexions sur “Lost River de Ryan Gosling

  1. Tu le défends bien , moi je n’ai vraiment pas aimé son côté auteur qui référence et le trash m’a pas mal gêné. Mais ce n’est pas le pire film qui existe et j’ai bien aimé les acteurs. Si tu as le tps et la motiv’,je teste un nouveau genre d’articles sur mon blog :). Bisous à toi!

    • Franchement pour un premier film, c’est quand même pas mal même s’il faut effectivement aimer les aspects plus expérimentaux (mais moi, j’adore Lynch alors je n’ai pas de soucis avec ça ^^) en revanche, je suis beaucoup moins fan du cinéma de Gaspard Noé et dans le film de Gosling, on sent clairement son influence. C’est peut-être ce qui fait que j’ai moins accroché. Visuellement, le film est quand même superbe.
      Je vais aller voir ce que tu nous propose de beau sur ton blog ^^ A très vite !

      • Oui visuellement le film est sympa et tu vois ce que j’aime chez Lynch, j’ai du mal à le voir chez Gosling, c’est ça qui m’a étonné. Merci à toi :)!

      • C’est vrai que j’ai moi aussi beaucoup lu des critiques qui faisaient le parallèle avec Lynch mais je n’en ai moi non plus pas vu grand chose (peut-être le rapport au jeu de scène et le côté un peu macabre) .. On voit clairement plus du Gaspard Noé 😉 Bises

  2. Oui je n’ai pas accroché non plus. Au début, j’étais bien dedans et puis à mi chemin, tu te demandes à quoi ça rime, ça devient lisse et sans profondeur si bien que j’étais contente de sortir du cinéma. Et j’avais d’ailleurs l’impression d’y être restée des heures, tellement je me suis ennuyée…

    • Il y a de bonnes trouvailles mais au final il manque un petit quelque chose… C’est dommage parce qu’ c’est plutôt bien maîtrisé visuellement !

  3. Ta critique est très poétiquement rédigée en tous les cas. Je n’ai pas pris le temps de le voir, un peu craintive de ce que j’allais trouver. Je ne sais pas s’il est encore en salle !

    • Merci ^^ Je ne sais pas s’il est encore en salle ni s’il a été très diffusé d’ailleurs mais il vaut le détour ne serait ce que pour voir ce qu’un comédien comme Ryan Gosling a à dire en tant que réalisateur. Je te le conseille tout de même (et en plus, il est court : 1h35 ^^)

  4. Yuko,
    Je suis terriblement désolée pour cette absence de nouvelles concernant notre lecture commune du Maître des Illusions. Navrée navrée navrée, je m’éloigne quelques temps, je te laisse donc publier ton article seule si tu le souhaites.
    A bientôt, j’espère.

    Mélo

    • Coucou Mélo, merci pour ton message. Pas de soucis pour l’article. Si tu en es d’accord, je publie mon article et ajouterai ton avis dès qu’il sera publié (n’oublie pas de me donner ton lien) tu as avancé ou abandonné ? Où en es-tu ? A bientôt j’espère !

  5. Je savais qu’il avait un film en préparation mais je ne savais pas qu’il était sorti au cinéma. C’est toujours délicat de passer derrière l’écran, à voir pour se faire une opinion.

    • Prochaine étape, la sortie DVD ! Et oui, ce n’est pas facile de devenir réalisateur quand on était précédemment comédien parce que les gens attendent certainement plus de vous. Mais en même temps, on doit avoir une plus grande liberté pour mettre en lumière ses idées ^^

  6. Je passe à côté d’un paquet de bons films car depus des mois, pas un bon film n’a été programmé dans les salles en bas de chez moi (et j’ai la flemme de prendre la voiture pour aller au ciné ailleurs …)

  7. Certains ont dit que c’était un film artificiel, juste là pour « se donner un genre » mais pour ma part, j’ai adoré. Les images sont magnifiques et comme tu le dis, la BO vaut franchement le coup. J’ai aimé cette ambiance onirique…. peut être qu’il lui manque un petit quelque chose mais j’ai été à deux doigts d’être bluffée !

    • C’est un peu comme un film hommage de Ryan Gosling envers les réalisateurs qui l’ont inspiré : Gaspard Noé et David Lynch en tête. Mais il ne faut pas oublie qu’i s’agit d’un premier film donc il a peut-être voulu en faire trop et tout mettre. Comme toi, je trouve qu’il lui manque un petit quelque chose pour nous transporter pleinement ! Mais c’est un bon début ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s