L’appel de Mordant 1/3 – Le miroir de ses rêves de Stephen R. Donaldson

Le miroir de ses rêves

Editions Folio SF – 636 pages
Littérature américaine

Térisa Morgan existe-t-elle vraiment ? Elle n’a personne, ni ami ni famille pour le lui confirmer, seulement un indicible sentiment de futilité et de transparence. Le soir venu, elle erre seule dans son grand appartement new-yorkais dont elle a tapissé les murs de miroirs, vaines preuves de sa présence. Aussi, quand Géraden fait irruption par enchantement au beau milieu de son salon et l’implore de le suivre pour sauver son monde, Mordant, Térisa obtempère : jamais personne ne lui avait témoigné tant d’intérêt. Plongée dans un univers qui dépasse l’entendement – un monde où des magiciens peuvent invoquer des dragons à travers les miroirs, où des princesses aspirent à prendre le pouvoir, où des royaumes se font la guerre – Térisa, promise à un destin hors du commun qui l’amènera dans les plus hautes sphères du pouvoir et de la magie, va peu à peu découvrir qui elle est vraiment et ce dont elle est capable.

MON AVIS :

Premier tome de la trilogie L’appel de Mordant, Le miroir de ses rêves, plante le décor et nous présente les principaux protagonistes de l’intrigue. Une mise en place très longue qui installe durablement le récit, marqué par la rencontre de l’héroïne et de son guide. Une entrée en matière plutôt classique mais qui, ancrée dans une histoire de miroirs, de jeux d’ombres et d’intrigues, dresse un portrait d’ensemble qui suscite la curiosité.
Une entrée en matière un peu longue mais qui nous présente des personnages pleins de promesse et une histoire à la dimension plus fantaisiste. La lecture des prochains tomes me donnera peut-être davantage de matière à réflexion et une vision d’ensemble plus homogène. Un avis en construction à travers ce premier tome plutôt paresseux. A suivre, donc…

Géraden continuait à lui tendre la main.
Une main qu’elle trouva belle et forte, et fiable, avec les cicatrices, les souvenirs de blessures qui l’abîmaient.
Une main qui lui rappelait le son du cor.
Ce souvenir chassa toutes ces peurs.
Elle fut la première étonnée des mots qui franchirent ses lèvres au rythme des douloureux battements de son coeur:
-Mais il ne me déplairait pas de découvrir ce qui se cache de l’autre côté des miroirs.

Publicités

6 réflexions sur “L’appel de Mordant 1/3 – Le miroir de ses rêves de Stephen R. Donaldson

    • Ce n’est que le premier tome donc je ne désespère pas… Et puis il y a vraiment des éléments sympas, que je n’avais jamais lu en fantasy.. Je t’en dirai plus après la lecture du deuxième tome 😉

    • Elles ne se valent pas toutes mais pour commencer, je te conseille les romans de Robin Hobb. C’est de la SF « soft », tu aimeras peut-être. En tout cas, c’est bien pour commencer 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s