Attentat d’Amélie Nothomb

Attentat

Editions Le livre de poche – 154 pages
Littérature française

« La première fois que je me vis dans un miroir, je ris : je ne croyais pas que c’était moi. A présent, quand je regarde mon reflet, je ris : je sais que c’est moi. Et tant de hideur a quelque chose de drôle. »Epiphane Otos serait-il condamné par sa laideur à vivre exclu de la société des hommes et interdit d’amour ?
Devenu la star – paradoxale – d’une agence de top models, Epiphane sera tour à tour martyr et bourreau, ambassadeur de la monstruosité internationale… et amoureux de la divine Ethel, une jeune comédienne émue par sa hideur.

MON AVIS :

C’est un conte cruel et terriblement cynique que nous narre Amélie Nothomb dans Attentat. Un titre évocateur pour celui qui reste exclut des codes de beauté contemporains et finit par les détourner à son avantage. Dans un monde où l’image est reine et la beauté, un véritable critère d’insertion, le roman d’Amélie Nothomb aurait pu interroger voire indigner.
Or, c’est un profond ennui qui serre finalement le coeur du lecteur. Les personnages, fades et caricaturaux, deviennent nécessairement prisonniers martyrs de leurs destins et avides de vengeance. Une relation à l’autre plutôt malsaine, corrompue par un désir de beauté qui ne dénonce en réalité que maladroitement les dérives de notre société.
En effet, si l’auteur souhaitait mettre l’accent sur l’esthétisation à outrance de nos vies, elle ne parvient jamais à convaincre à cause de personnages antipathiques et cruellement vides.
Une rencontre complètement ratée pour ma part.

Elle m’avait vu martyr de la laideur, je l’avais vue martyre de l’art : il y avait de quoi créer des liens.

Publicités

28 réflexions sur “Attentat d’Amélie Nothomb

  1. Je n’ai lu qu’un seul Amélie Nothomb et il s’agit du dernier en date « Le crime du comte Neville » que j’avais trouvé sympa mais trop court et pas assez creusé. On m’avait conseillé Acide Sulfurique mais je ne l’ai pas encore lu. Et là avec Attentat et bien tu ne me convainc pas non plus ^^.
    Bises

  2. J’ai lu tous les Nothomb, sauf le dernier, mais je t’avoue que celui fait partie de mes lectures très très anciennes… du coup, je ne m’en souviens pas du tout ! Donc ce n’était pas du tout un coup de coeur je crois !

      • Oh je les ai lu au fur et à mesure ! Sauf la première année (vers 18 ans) quand j’ai rattrapé tout mon retard. Non je ne me lasse pas parce que j’aime son style mais je t’avoue que je suis globalement déçue par ses bouquins depuis un bon moment… J’aimerais qu’elle arrête d’en sortir un par an et qu’elle propose quelque chose de plus… épais à se mettre sous la dent !

        Mon préféré reste Métaphysique des tubes mais j’aime aussi beaucoup Biographie de la faim, Le sabotage amoureux et bien sur, Stupeur et tremblements.

        J’avoue que j’ai une nette préférence pour les livres qui parlent de son enfance et notamment ceux qui se passent au Japon (on se refait pas hein ^^)

      • 😉 Je note toutes tes propositions et essaierai de me concentrer sur ceux-ci d’abord.. Que penses-tu de l’hygiène de l’assassin ?

  3. Là encore, il fait partie de ceux que j’ai lu il y a des années mais j’en garde un souvenir un peu plus frais… Je crois qu’il m’avait pas mal déconcertée mais j’ai été marquée par ce très long dialogue vraiment vraiment prenant entre deux personnages assez intéressants. C’est un huis clos oppressant qui m’avait laissée une drôle d’impression mais pour t’en dire plus, il faudrait que je le relise ! D’ailleurs, ça me donne envie de le relire !!! 😀

    • Selon de fidèles lectrices, il y a certains livres de l’auteur à lire absolument.. Mais j’avoue que c’est pour ma part plutôt mitigé pour l’instant.

    • Je te comprends.. Apparemment, il faudrait se cantonner à certains de ses livres… Les derniers, sont pour les fidèles lectrices de Nothomb, moins bons… A voir

  4. Ah, j’ai lâché l’affaire il y a quelques années ! Les combustibles ou Les catilinaires qui sont parmi ses premiers romans restent mes préférés ! Barbe bleue dans les plus récent reste « correct » mais sans plus … enfin, cela reste mon avis !

  5. C’est un livre que j’ai en stock, donc je le lirai un jour ou l’autre, mais du coup pas tout de suite… Je trouve que Nothomb arrive à proposer de très bons bouquins, comme de vrais ratés. C’est très aléatoire… Mon préféré reste les Catilinaires.

    • Je ne l’ai pas lu celui-ci mais je le note pourquoi pas. Tu as raison, ça dépend beaucoup avec Amélie Nothomb… Mes dernières découvertes m’ont plutôt déçue.. Je pense d’ailleurs faire une pause avec l’auteur pour l’instant…

      • Si tu connais Arto Paasilinna, les Catillinaires de Nothomb m’ont fait penser à son style à lui. C’est l’histoire d’un couple de retraités qui achètent une maison au milieu de nulle part. Ils n’ont qu’un seul voisin, un médecin. Cela leur semble rassurant, pour le cas où ils soient malade. Mais ce voisin s’avère être vraiment bizarre… L’histoire est vraiment marrante, et ça se lit bien. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s