Deadlock tome 1 de Saki Aida et Yuh Takashina

Deadlock

Editions Taïfu comics – tome 1

Agent de la brigade des stups à Los Angeles, Yûto Lennix, 28 ans, est accusé du meurtre de son coéquipier après que ce dernier a été retrouvé assassiné dans son appartement. Deux semaines auparavant, ils avaient réussi à démanteler l’un des plus gros réseaux de drogue de New York après un an d’infiltration. Victime d’un coup monté, Yûto est condamné et envoyé à la célèbre prison de Schelger où il devient rapidement la cible des autres détenus. Face à cette situation, Yûto refuse l’aide de son codétenu, Dick Burnford, un homme énigmatique respecté par tous les autres détenus. Quelque temps après son arrivée, Yûto reçoit la visite de Mark Hayden, un agent du FBI venu lui proposer sa libération s’il arrive à retrouver Corvus, le mystérieux leader d’un groupe terroriste.

MON AVIS :

Basé dans le milieu carcéral, le manga Deadlock a le mérite de l’originalité : des personnages intrigants, un milieu hostile fidèlement retranscrit, une logique de clans qui s’opposent et qui protègent. Autant d’ingrédients plutôt réalistes retranscrits ici avec beaucoup de précisions. De même, et c’est plutôt rare pour le souligner, la problématique de la sexualité des détenus tout comme ses thèmes liés à l’homosexualité, font de ce manga (classé comme Yaoï), une oeuvre réservée à un public averti. L’ensemble fonctionne plutôt bien et reste subtil. Les stratégies se mettent ici progressivement en place et parviennent à susciter la curiosité du lecteur. Les personnages, même s’ils apparaissent peut-être trop joliment dessinés, sont en revanche bien travaillés et tout en nuances. Difficile donc de se faire une opinion définitive sur chacun d’eux à la lecture de ce premier tome, mais c’est pour mieux susciter l’envie de découvrir les prochains. Un pari réussi pour une lecture qui a été pour ma part atypique mais que je ne regrette pas d’avoir découvert. Une belle surprise, ici mise en bulles par la talentueuse Takashina Yuu, qui parvient, à travers un mouvement fluide et précis, à rendre vivants ses personnages. Une oeuvre que je vous invite à découvrir si vous êtes curieux de nouveautés et amateurs de mangas atypiques aux personnages insaisissables et plutôt attachants.

Je remercie Livraddict de m’avoir sélectionnée pour vous parler de ce manga et les éditions Taïfu Comics pour l’envoi (très rapide) de ce tome !

Deadlock1

Publicités

10 réflexions sur “Deadlock tome 1 de Saki Aida et Yuh Takashina

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s