Creed : l’héritage de Rocky Balboa de Ryan Coogler

Creed

Film américain – 2h14
Avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone et Tessa Thompson

Adonis Johnson n’a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d’être entraîné par le meilleur de sa catégorie. À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. D’abord réticent, l’ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter…

MON AVIS :

Après avoir réalisé l’intimiste Fruitvale Station, Ryan Coogler s’empare du mythe de Rocky Balboa. Un héritage attendu, qu’il a su s’approprier et retranscrire avec fidélité et audace. Ici, le mythique Rocky, devenu vulnérable, prouve que ses valeurs n’ont pas changées. Une oeuvre qui interroge sur l’identité mais également sur la notion de combat et d’entraide. Des valeurs communes aux films américains mais qui se trouvent être ici sublimées par deux comédiens épatants : Sylvester Stallone est touchant en vieil homme solitaire à la noblesse de coeur inchangée et le jeune Michael B. Jordan, déjà repéré dans Fruitvale Station, intéressant en jeune boxeur qui a tout à prouver. Un hommage qui offre en réalité une deuxième jeunesse à Rocky, devenu plus humain et vulnérable. Les scènes de combat, d’une imposante vivacité, apparaissent quant à elles maîtrisées et aussi réelles que l’émotion qui s’empare des fans lors de l’entrainement et du combat final. Les comédiens ont une vraie présence et beaucoup de charisme. Un retour aux sources réussi pour un film subtile qui renoue avec le succès du premier Rocky.

Bande annonce

Publicités

12 réflexions sur “Creed : l’héritage de Rocky Balboa de Ryan Coogler

  1. Mon film préféré de cette année pour l’instant. Bon ok, je vais moins en salles qu’avant, je découvre plus de films chez moi et j’ai toujours eu un faible pour Rocky mais je trouve que ce nouveau départ est très intéressant. L’hommage à Rocky est parfait et on a hate de voir où va nous emmener le jeune Creed 😉

    • C’est vrai que c’est un vrai film de fan mais qui ne fait pas dans la redite. Pour ça, le réalisateur a réussi à s’approprier le mythe sans le réchauffer 😉 Et quel plaisir de retrouver Rocky ^^

    • Oui et il n’a pas fait beaucoup de films jusqu’à présent. Je t’avoue que je suis plus nuancée pour Fruitvale station mais ce dernier Rocky est vraiment réussi. Le réalisateur a su reprendre le mythe tout en se l’appropriant et ça fonctionne bien !

  2. Je n’ai pas l’occasion de le voir (il faut dire qu’il n’est pas resté des masses dans mon cinéma) mais je serais curieuse de découvrir ce nouveau « chapitre » 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s