Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

Le voyage dans le passé

Editions Le livre de poche – 178 pages
Littérature autrichienne

Louis, un jeune homme pauvre mû par une « volonté fanatique », tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il doit partir au Mexique pour une mission de confiance. La Grande Guerre éclate. Les retrouvailles du couple n’auront finalement lieu que neuf ans plus tard. Leur amour aura-t-il résisté ?

MON AVIS :

A travers une écriture élégante et délicate, Stefan Zweig parvient à retranscrire, dans les moindres détails, le sentiment amoureux et les doutes qui l’accompagnent. Une incursion vive et parfois douloureuse dans l’esprit d’un homme animé par ses désirs, prisonnier de ses ambitions et de ses regrets. Une rencontre décrite avec subtilité, qui, comme souvent chez Zweig, se heurte aux conventions et aux désastres de la guerre. On retrouve ici les thèmes qui animent l’auteur : les craintes extérieures qu’incarne la guerre et les contraintes internes se heurtent aux passions et aux souhaits de ses personnages, devenus simples sujets de leurs sentiments. Une écriture vive et psychologique pour un récit très court où tout se joue en quelques pages. Magistral.

Mais à peine se trouva-t-il pour la première fois en présence de cette femme, que la tension qu’il éprouvait se dénoua doucement et avant même que, se relevant de sa courbette avec hésitation, il n’ait contemplé le visage et la silhouette de son interlocutrice, les mots de cette dernière l’accueillirent sans qu’il pût s’en défendre. Et ses premiers mots furent des mots de gratitude, prononcés avec une simplicité et un naturel tels, qu’ils dissipèrent en lui tous ces nuages de mécontentement, en le touchant d’emblée.


Lorsqu’il arriva chez elle le lendemain matin, le trouble, l’agitation qui émanaient de lui, son regard fuyant, durent la frapper d’emblée, car la première parole qu’elle prononça fut confuse, et, par la suite, elle ne retrouva plus l’insouciant équilibre de sa conversation. Elle jaillissait, puis retombait, il y avait des pauses et des tensions qu’il fallait chasser dans un sursaut de violence.

Publicités

24 réflexions sur “Le voyage dans le passé de Stefan Zweig

  1. J’ai lu cette nouvelle il y a quelques années, et elle m’avait beaucoup plu 🙂 Commce ce tout ce que j’ai lu de Stefan Zweig d’ailleurs.Ma préférée est 24 heures de la vie d’une femme !

    • J’ai beaucoup aimé 24 heures de la vie d’une femme. Ecrit par un homme, c’est une belle preuve du talent de Zweig ! Je te conseille aussi La confusion des sentiments et Amok qui sont de belles réussites si tu ne les as pas déjà lues ^^

    • Je suis sûre que tu aimeras celle-ci. Elle est dans la droite ligne des préoccupations de Stefan Zweig et contient toujours cette si belle écriture dont il était coutumier.

  2. Tiens, je n’ai jamais lu cette nouvelle de Zweig, et pourtant c’est un de mes auteurs préférés ^^. Cette nouvelle n’a pas été adaptée en film ? Avec un des acteurs de Game of Thrones il me semble :).
    Mes livres favoris de Zweig restent quand même ses biographies, mais côté nouvelles ma préférence va au Joueur d’Échecs ^^

    • C’est vrai que le joueur d’échec est super ! J’ai beaucoup aimé aussi Amok et 24 heures de la vie d’une femme 😉
      Pour le film, ne s’agit-il pas de Une promesse ? Cela dit, je crois que de nombreuses oeuvres de Zweig ont été adaptées au cinéma. Elles doivent avoir quelque chose de cinématographique 😉

    • Trois fois oui, je suis sûre que tu apprécieras son écriture. D’autant qu’il écrit souvent des nouvelles qui sont très rapides à lire.

  3. Je suis assez partagée avec Stefan Zweig, mais j’avais adoré Lettre d’une inconnue. Je pense donc que cette nouvelle sera ma prochaine lecture de l’auteur. 🙂

    • J’espère que tu l’apprécieras, je te conseille aussi Amok si tu ne l’as pas déjà lu. C’est incroyable ce talent de dire tant de choses en si peu de pages… Bises

    • Bonjour Dasola, je ne savais pas que le texte était resté inédit. Effectivement, on a du mal à l’imaginer quand on voit la force d’écriture de Zweig… Un lire à lire et relire ^^ Bonne soirée à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s