Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu

maintenant-quil-fait-tout-le-temps-nuit-sur-toi

Editions J’ai Lu – 150 pages
Littérature française

« Comment on va faire maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu’est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu’est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses de ciel, du réconfort ?  »
Mathias, une trentaine d’années mais une âme d’enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu’il rencontre sur le parking de l’hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4,50 mètres, « docteur en ombrologie « , soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur… Il le fera grandir.

MON AVIS :

C’est un conte gothique, composé des figures cauchemardesques de notre enfance, que nous propose Mathias Malzieu. Un conte pour mieux conjurer son chagrin, ce deuil insurmontable, le vide et l’absence. Un récit unique, très personnel et écrit avec beaucoup de pudeur, brodé d’imagination et teinté de courage. Celui d’écrire, de se raconter, de se relever et de recommencer. Mathias Malzieu écrit ici sur le deuil mais surtout sur sa renaissance dans le monde de l’après, post-apocalyptique de l’enfance, la déflagration des souvenirs, la terreur du vide et sa capacité, résolue et entière, à continuer de rêver.
A la manière d’un Tim Burton, Mathias Malzieu dessine un monde sombre où les fantômes croquent des nuages et où un grand géant nous prête son ombre pour mieux avancer dans les ténèbres.
C’est un récit très tendre, très doux et résolument délicat qu’il nous livre. Une très belle histoire qui raconte le passage du chagrin à la tendresse des souvenirs, des ombres à la lumière. Un récit unique et d’une grande sensibilité. A découvrir résolument.

Les jours passent, la nuit reste. Maintenant, tu me manques. Des fois c’est tes bras, des fois c’est tes pas dont je crois reconnaître le bruit. La plupart du temps, c’est toi en entier, avec ta voix et tes petites façons d’être ma mère. Je les vois dans le train, les enfants blottis au creux de leur maman. J’en souris un peu, puis je me sens seul avec mes frissons. La climatisation des trains est souvent trop forte, aussi.


Je veux te retrouver, toi et ta lumière, et je m’apprête à m’enfoncer dans les catacombes du monde pour ça. Des mois que je travaille à me fabriquer une ombre suffisamment solide pour rester vivant, tout en nourrissant l’espoir secret d’aller te retrouver au pays des morts.

Challenge au fil des saisons et des pages (hiver) : 2/5

Publicités

24 réflexions sur “Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu

    • Je me demande d’ailleurs si je n’ai pas préféré ce roman, très intime et très personnel; à son très connu La mécanique du coeur. Merci de me rappeler la musique, je ne manquerai pas de l’écouter 😉

    • Je ne savais pas qu’il y avait un film d’animation sur Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi. Je savais pour La mécanique du coeur. Tu as aimé ? En tout cas, je ne peux que te conseiller ce livre qui est vraiment un très beau moment poétique 🙂

  1. J’aime beaucoup l’univers de Malzieu, mais ce livre reste, à mes yeux, largement au-dessus de tous ses autres… Il est d’une force et d’une sensibilité incroyables.

    • Je partage ton avis. J’avais beaucoup aimé La mécanique du coeur mais celui-ci a vraiment une dimension particulière, peut-être plus personnelle encore..

  2. Coucou,
    J’avoue que ce n’est pas mon préféré de l’auteur, mais tout dépend des goûts bien sûr^^ Bisous à toi et merci pour ton avis 🙂

  3. J’admire ta chronique très concise mais en même temps qui dit tout. J’ai adoré ce livre justement par ce que tu dis, le deuil qui fait peur, qui bloque mais il faut continuer à avancer.

    • Bonjour Ambroisie, merci pour ce message qui me fait très plaisir ! Ce roman est un vrai conte gothique, atypique et déroutant mais à découvrir absolument !

    • Merci Asphodèle ^^ Je te recommande chaudement cet auteur, il a une plume vraiment particulière (surtout celui-ci et La mécanique du coeur 🙂 ) bises

  4. C’est celui que j’ai le moins aimé de l’auteur.
    « La mécanique du coeur » est encore de meilleur qualité!
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    • Je ne suis pas loin de préférer celui-ci à La mécanique du coeur même si je l’ai bien aimé. Il y a une part plus personnelle dans celui-ci qui lui donne une authenticité particulière 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s