Ça d’Andy Muschietti


Film américain – 2h15
Avec Bill Skarsgård, Jaeden Lieberher et Finn Wolfhard

À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s’intégrer, se sont regroupés au sein du « Club des Ratés ». Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l’école. Ils ont aussi en commun d’avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu’ils appellent « Ça ».

MON AVIS :

Adapté du célèbre roman de Stephen King, Ça s’offre une nouvelle jeunesse. Plus explicite que son aîné, il est également plus horrifique et ses effets visuels sont d’une grande intensité.
Récit d’apprentissage, le film parvient à retranscrire à l’écran les peurs les plus profondes de ses personnages, illustrant au final le difficile passage de l’enfance à l’âge adulte.
L’interprétation de Bill Skarsgård est saisissante (et plutôt terrifiante) et la direction artistique des enfants très réussie. L’ensemble est au final très convaincant et propose, dans une ambiance plutôt malsaine et démoniaque, de redécouvrir cette icône de la littérature portée à l’écran à travers l’horrifiante imagination des enfants.
Efficace, rythmée et sympathique, Ça est une vraie réussite !

-Bande annonce

Publicités

14 réflexions sur “Ça d’Andy Muschietti

    • Ca a très bien fonctionné sur moi. Même si je n’ai jamais eu « peur  » dans le sens d’un film horrifique, je lui reconnais quelques aspects sympathiques (le clown reste quand même flippant) et les peurs des enfants sont bien mises en scène.. J’espère que la réalisateur s’en sortira avec la suite…

  1. J’ai lu le livre il y a longtemps… Je me souviens que des téléfilms avaient été tirés du livre et c’était assez bien retranscrit.
    Maintenant, je suis toujours dubitative quant aux remakes. A voir pour se faire une idée. ☺

    • Ce remake se laisse bien regarder. Le fait de lui donner une nouvelle jeunesse peut être bien dans la mesure où cela permet aux plus jeunes de découvrir l’histoire et qui sait, de leur donner envie de découvrir le livre !

  2. Plutôt pas mal, surtout visuellement. Dommage que certains éléments demeurent flous (concernant notamment les origines de Grippe-sou et son influence sur les adultes). Peut-être seront-ils développés dans la suite ?

    • C’est vrai en ce qui concerne les origines de Grippe-sou (c’est mieux dans le roman ?) j’espère en tout cas que le réalisateur aura des choses à nous dire dans les suivants et que ce ne sera pas une simple copie de Ca 2…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s