Le musée des merveilles de Todd Haynes


Film américain – 1h57
Avec Oakes Fegley, Millicent Simmonds et Julianne Moore

Sur deux époques distinctes, les parcours de Ben et Rose. Ces deux enfants souhaitent secrètement que leur vie soit différente ; Ben rêve du père qu’il n’a jamais connu, tandis que Rose, isolée par sa surdité, se passionne pour la carrière d’une mystérieuse actrice. Lorsque Ben découvre dans les affaires de sa mère l’indice qui pourrait le conduire à son père et que Rose apprend que son idole sera bientôt sur scène, les deux enfants se lancent dans une quête à la symétrie fascinante qui va les mener à New York.

MON AVIS :

Récit d’apprentissage et conte merveilleux, Le musée des merveilles évoque la magie de l’enfance, la recherche de ses origines et la douceur des liens amicaux et familiaux.
Véritable hommage au cinéma muet, le film de Todd Haynes alterne les points de vue et les effets visuels et sonores. Une quête multiple pour des personnages plutôt lisses qui ne parviennent cependant jamais totalement à intéresser le spectateur. En effet, à trop vouloir faire de son film une oeuvre visuelle unique, Todd Haynes se perd dans les méandres d’une histoire convenue qui ne parvient jamais à se départir de nombreuses longueurs narratives.
Une véritable déception pour ce film sur l’enfance qui ne sera jamais parvenu à me toucher alors qu’il contenait tous les ingrédients d’une oeuvre merveilleuse.

-Bande annonce

Publicités

16 réflexions sur “Le musée des merveilles de Todd Haynes

    • Oui… Le côté prévisible surtout (cf Julianne Moore) et puis je t’avoue que je commence à en avoir marre des gamins qui s’en sortent toujours tout seuls dans toutes les situations. Ca devient presque un cliché (même si j’ai adoré Stranger Things 😉 ), les enfants au cinéma, c’est : soit ils se passent complètement des adultes, soit ils disparaissent… Ca en dit peut-être long sur nos sociétés, en cela c’est plutôt flippant 😉

  1. Bonjour Yuko, je ne l’ai pas vu et je le regrette néanmoins, j’avais des critiques plutôt négatives, comme quoi. Je souhaite un très bon réveillon du Nouvel An. A bientôt.

    • Bonjour Dasola, je ne suis pas la mieux placée pour te conseiller ce film mais te souhaite néanmoins de belles découvertes pour cette année 2018. Très belles fêtes de fin d’année à toi et merci de tes petits mots ici, de tes échanges qui me font, des années après, toujours autant plaisir ! A bientôt !

  2. Dommage, il avait très prometteur ce film avec des enfants dans les rôles titres…
    J’ai pensé à toi dernièrement en visionnant « Dans un recoin de monde ». C’est un joli film d’animation japonaise qui a pour toile de fond la seconde guerre mondiale.

    Bises, bon dimanche. 😉

    • Je t’avoue que je suis de moins en moins fan des enfants qui campent des premiers rôles (c’est un peu trop courant ces derniers temps et ce n’est pas toujours heureux… soit ils sont héros, soit ils sont victimes…) et là j’ai vraiment été déçue par le scénario..
      J’ai entendu parler de Dans un recoin de ce monde, comment est-il ?
      Bises à toi et bonne semaine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s