Le château des Bois-Noirs de Robert Margerit


Editions Libretto – 260 pages

Littérature française

Au lendemain de la guerre, une jeune fille élevée dans le meilleur monde se laisse épouser par un hobereau de la Haute-Auvergne. Tournant le dos à une existence parisienne vouée à la mondanité, elle ira vivre avec lui dans la retraite anachronique d’un vieux manoir de famille, au cœur des Bois-Noirs, ce petit massif forestier perché entre la Loire et l’Allier, et que le temps semble avoir oublié.
Dans ce lieu d’un autre âge, elle découvre avec quelque stupeur un monde qui n’a pas encore dépouillé son antique barbarie – monde auquel elle décide, tant bien que mal, de s’adapter.
Elle y sera aidée par l’amitié affectueuse – et bientôt passionnée – de son beau-frère.

MON AVIS :

Roman noir aux codes surannés, Le château des Bois-Noirs témoigne d’une puissance d’écriture remarquable, doublée d’une narration intéressante. La construction du récit gagne en effet progressivement en puissance et parvient, à travers une vision de l’amour très sombre, à mêler roman policier, thriller psychologique et roman d’amour classique.
Une oeuvre plutôt surprenante en ce qu’elle alterne entre une oeuvre classique et un récit plus atypique. Les personnages, plutôt intéressants, n’en gardent pas moins une distance délicate et désuète avec le lecteur qui contemple leur évolution avec fascination et inquiétude.
Un roman noir à la française, alternant descriptions minutieuses de la nature foisonnante et des moeurs d’une époque que le modernisme n’a pas encore atteint. Une plongée audacieuse dans la France des années 50, entre traditions et désirs d’émancipation. Intéressant.

-Ecoutez ! Fabien. Pardonnez-moi ce que je vais vous dire. Pourquoi êtes-vous brouillé avec Gustave ? (…)
Il jeta vers la fenêtre un regard distrait puis ramena ses regards sur sa jolie belle-soeur, si délicate, qui le considérait, interdite.
Son coeur s’emplit de pitié et de colère.
-Aimez-vous vivre ? demanda-t-il âprement.
-Bien sûr !
-Moi aussi. Et bien ! Gustave, c’est la Mort !

Publicités

8 réflexions sur “Le château des Bois-Noirs de Robert Margerit

    • Je regrette vraiment que ce roman ne soit pas davantage connu parce que tu as raison, il développe vraiment une atmosphère. Bises à toi et à bientôt !

      • Oui ce n’est pas le genre de romans que l’on peut trouver en tête de gondoles dans les librairies. Mais c’est aussi comme ça que l’on peut parfois tomber sur des pépites. 😉 Je me le note dans un coin de ma tête dans tous les cas !

  1. Tu m’intrigues avec ce livre … mais finalement, « Intéressant » ça ne sera pas suffisant alors je passe … j’ai encore craqué pour trop de livres !! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s