La Passe-Miroir T. 3 – La mémoire de Babel de Christelle Dabos


Editions Gallimard – 484 pages
Littérature française

Thorn a disparu depuis deux ans et demi et Ophélie désespère. Les indices trouvés dans le livre de Farouk et les informations livrées par Dieu mènent toutes à l’arche de Babel, dépositaire des archives mémorielles du monde. Ophélie décide de s’y rendre sous une fausse identité.

MON AVIS :

Troisième volet des aventures de la jeune Ophélie, ce dernier tome de la Passe-miroir nous entraine aux confins de l’arche de Babel, ses codes spécifiques et ses apprentissages ordonnés. De nouveaux défis pour le personnage d’Ophélie/Eulalie qui gagne en force autant qu’en indépendance. Un nouvel opus dans lequel on retrouve avec plaisir les nombreux personnages de l’intrigue et où l’on en rencontre de nouveaux, toujours hauts en couleur.
Le monde construit par Christelle Dabos regorge d’inventions et de personnages atypiques. Ainsi, et même si le récit souffre de quelques longueurs et se perd parfois dans les méandres des couloirs de Babel, l’intrigue prend une ampleur inattendue et rappelle l’important talent de conteur dont dispose Christelle Dabos. Un troisième tome ambitieux qui laisse présager un quatrième tome encore plus audacieux !

A peine la déflagration fut-elle retombée qu’une voix tonitruante, amplifiée par un mégaphone, résonna à travers tous les couloirs :
– Réveillez-vous, citoyens ! Ce mémorial n’est qu’une vaste blague ! On nous ampute de notre passé ! On nous ampute de notre langue ! A bas l’Index ! Mort aux censeurs !
– Encore lui, souffla la mémorialiste d’un air offusqué.
Elle détourna son attention d’Ophélie, qui profita de la diversion pour détaler. Les lecteurs avaient tous levé le nez de leurs livres avec une expression choquée, tandis que la voix du mégaphone scandait  » Mort aux censeurs ! Mort aux censeurs !  » avant de céder la place à un silence brutal.


J’ai passé ma vie entière à être neutre, éducation oblige, et, s’il y a bien une leçon que j’ai retenue, c’est que « neutralité » est une jolie façon de dire « lâcheté ».


Quand Thorn s’écarta finalement, le souffle court, ce fut pour clouer un regard de fer dans ses lunettes.
– Je vous préviens. Les mots que vous m’avez dits, je ne vous laisserai pas revenir dessus.

Publicités

20 réflexions sur “La Passe-Miroir T. 3 – La mémoire de Babel de Christelle Dabos

  1. J’ai adoré ce tome-ci comme les autres, mais je t’accorde que je lui ai trouvé quelques longueurs concernant l’univers de Babel, qui n’est pas très fun il faut le dire ^^. Mais c’est du chipotage, le roman est toujours aussi exceptionnel et intéressant ! Vivement le prochain tome.

    • Je t’avoue que mon préféré reste quand même le premier tome (c’est peut-être dû à la découverte 😉 ) en tout cas, je suis toujours ravie de retrouver les personnages hauts en couleurs de Christelle Dabos et ai comme toi, hâte de lire le 4ème tome !

      • En quelque sorte ! J’ai préféré l’intrigue de celui-ci que j’avais trouvé un poil plus prenante (le premier m’avait paru un peu long sur le début) et aussi parce qu’on voit Archibald que j’adooore ♥ 😛

      • C’est vrai qu’il est bien présent dans le tome 2 (malheureusement, un peu moins dans le 3 ^^), je t’avoue que je n’avais pas vraiment noté de longueurs dans le tome 1 (j’étais complètement happée par l’histoire…), alors qu’effectivement le tome 3 a davantage pris son temps… Bref, tu as raison, c’est un peu du chipotage parce que ces romans sont supers 😉

      • Moi il la fallut attendre qu’Ophélie arrive à Clairedelune pour que je sois vraiment prise dedans, mais comme tu dis c’est du chipotage ahah ! C’est une excellente saga dans l’ensemble :-).

      • Ah oui, effectivement 😉 Cela dit, je me demande vraiment ce que va donner le tome 4 ! Il y a beaucoup de choses en cours et le projet me semble très ambitieux ^^ J’aime bien l’idée que l’auteure prend son temps pour nous offrir une saga de qualité !

  2. Mon préféré c’est le deuxième. Je me suis un peu ennuyée avec le troisième et j’ai trouvé que l’ambiance « école » était beaucoup trop présente. Comme vous toutes, je suis hyper impatiente de découvrir ce qu’il va se passer dans le quatrième (et dernier ?) tome !!!

    • C’est vrai qu’il y a quelques longueurs dans la présentation de Babel (surtout quand on compare aux autres tomes…), heureusement, ça s’accélère à un moment donné (je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher la lecture de ceux qui ne l’ont pas encore lu) et effectivement la fin annonce un tome 4 plutôt riche en rebondissements, espérons que ce soit le cas ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s