Mon frère de Daniel Pennac


Editions Gallimard – 130 pages
Littérature française

« Je ne sais rien de mon frère mort si ce n’est que je l’ai aimé. Il me manque comme personne mais je ne sais pas qui j’ai perdu. J’ai perdu le bonheur de sa compagnie, la gratuité de son affection, la sérénité de ses jugements, la complicité de son humour, la paix. J’ai perdu ce qui restait de douceur au monde. Mais qui ai-je perdu ? »

MON AVIS :

A travers la pièce de Herman Melville, Bartleby le scribe, Daniel Pennac rend un hommage ému et délicat à son frère, (ou peut-être ses frères dont un ressemble étrangement au portrait de Bartleby), tous deux perdus. De cette déchirure, nait l’envie pour l’auteur de se réfugier dans le théâtre, revivre, comme une seconde fois à travers lui et son public. Un récit personnel qui allie souvenirs du frère aimé et instants théâtraux sans toutefois parvenir à parfaitement toucher le lecteur.
Si les témoignages d’amour de Daniel Pennac à son frère sont doux et délicats, les incursions de la pièce de théâtre alourdissent quelque peu le récit et cassent le rythme. On a dès lors du mal à comprendre la relation entre les deux récits : celui du frère regretté et celui de Bartleby, même si l’on comprend, que c’est définitivement à travers l’écriture que Daniel Pennac trouve son salut et une certaine forme de renaissance. Une oeuvre personnelle qui manque peut-être de liant et qui n’apparait pas toujours pertinente.

Tout à fait à la fin, il rêva d’une promenade en péniche. Nous deux, un échiquier, sur les canaux, d’écluse en écluse, à deux kilomètres à l’heure mais le plus loin possible. Il avait étudié les parcours envisageables. J’étais d’accord, enthousiaste même, mais j’ai traîné. J’ai traîné… Comme si j’avais sa vie devant moi.

Publicités

8 réflexions sur “Mon frère de Daniel Pennac

  1. J’hésitais à me laisser tenter, suite à une interview radio de l’auteur -qui est toujours si passionnant et si agréable à écouter-, ton avis me permet de trancher !

    • Comme toi, j’adore Pennac et son écriture fluide et claire. J’avoue que là, je n’ai pas été convaincue mais ça ne m’empêchera pas de tenter de lire d’autres oeuvres de l’auteur. Peut-être que tu apprécieras plus que moi ce roman 🙂

  2. Coucou Yujo, je reviens enfin !! Ravie de te lire.
    Ce livre est dans ma PAL, et je crois qu’il va y rester encore un peu … Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s