La délicatesse de David Foenkinos


Editions Folio – 210 pages
Littérature française

Tout va pour le mieux pour la belle et discrète Nathalie jusqu’au jour où elle perd l’homme qu’elle aime dans un accident. Elle sort de son deuil d’une façon inattendue, par un baiser anodin avec un collègue de travail qui n’avait a priori rien pour lui plaire.

MON AVIS :

C’est une oeuvre de renaissance par la douceur et la tendresse que nous propose David Foenkinos dans ce joli roman. Un récit où les personnages, souvent cabossés par la vie, s’abandonnent à la (re)découverte des sentiments et retrouvent le chemin vers une vie choisie. Une oeuvre délicate qui témoigne avec beaucoup de pudeur de la naissance de l’attachement et qui met en lumière les êtres invisibles, ceux dont l’existence, toute en délicatesse passe souvent inaperçue. Une oeuvre douce aux personnages joliment travaillés et au phrasé souvent juste qui offre au lecteur un bon moment de lecture.

Chaque note était l’écho d’un souvenir, d’une anecdote, d’un rire. Elle prit conscience que ce serait terrible. En sept ans de vie commune, il avait eu le temps de s’éparpiller partout, de laisser une trace sur toutes les respirations. Elle comprit qu’elle ne pourrait rien vivre qui puisse lui faire oublier sa mort.


Il comprit subitement qu’il n’en pouvait plus de manquer d’amour, qu’il étouffait de vivre dans un monde desséché. Personne ne le prenait jamais dans ses bras, personne ne manifestait jamais le moindre signe d’affection à son égard. Pourquoi était-ce ainsi ? Il avait oublié l’existence de la douceur. Il était exclu de la délicatesse.

Publicités

12 réflexions sur “La délicatesse de David Foenkinos

  1. Je garde un très bon souvenir de cette lecture, j’avais trouvé une réelle justesse dans la description et les actions des personnages.

    • C’est vrai, ça m’a beaucoup surpris aussi. Notamment le rapport de Nathalie au deuil, c’est très juste sans jamais tomber dans le pathos. Je garde de cette lecture un sentiment de douceur et de bienveillance qui fait du bien 😉

  2. Coucou,
    J’ai tellement aimé La délicatesse, un roman délicat, doux, juste et si touchant aussi ! Je crois que j’en avais parlé sur le blog 🙂
    Des bisous !

  3. J’avais bien aimé ce livre au titre parfait ! Par contre, j’ai ensuite lu un ou deux livres de cet auteur puis j’ai arrêté. Il surfe toujours sur le même registre et ça m’agace ! Bises

    • C’est vrai ? C’est dommage. C’est mon premier de l’auteur et je suis vraiment agréablement surprise. Je vais attendre un peu alors avant de découvrir ses autres titres.. Bises

  4. Je ne connais pas du tout ce roman. J’ai failli voir le film (avec Audrey Tautou il me semble) et c’était passé à la trappe. L’intrigue vaut le coup d’œil de ce que tu en dis, alors pourquoi ne pas me laisser tenter. 😊

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s