La fille de la maîtresse de Rachel Hausfater


Editions Casterman – 96 pages
Littérature française

C’est la rentrée !
Dans l’école de Dolorès, une nouvelle maîtresse terrifie les élèves. Elle crie sans arrêt, elle interdit tout… et le pire : avec elle, il faut TRA-VAIL-LER.
Dolorès a envie de se cacher quand elle la voit passer. Car cette nouvelle sorcière, euh, maîtresse… C’EST SA MÈRE !
Un secret qui ne doit absolument pas être découvert !!!

MON AVIS : 

A travers ce récit jeunesse, c’est une interrogation sur le regard des autres mais aussi la place que nous occupons dans la société qu’interroge Rachel Hausfater. Lorsque Dolorès apparait uniquement comme « la fille de… », c’est tout son quotidien qui semble compromis. Dès lors comment rester singulier et se démarquer ? Une opposition entre la personne que l’on souhaite faire connaitre aux autres et celle de l’intime qui touche à la perception que l’on a de soi et à cette part de privé qui échappe nécessairement aux autres, même s’ils sont nos parents.
Un joli roman pour enfants à l’écriture fluide et aux illustrations vivantes pour un bon moment de lecture.

Du jour au lendemain, je cesse d’être Dolorès. Je deviens la fille de la maîtresse. Et ça change tout.

Partenariat avec les éditions Casterman/jeunesse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s