Les petites reines de Clémentine Beauvais


Editions Sarbacane – 270 pages

Littérature française

À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le « concours de boudins » de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s’entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l’Élysée, le 14 juillet. L’été des « trois Boudins » est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l’Élysée !!! Et tant qu’à monter à Paris, autant le faire à vélo – comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens !
Ce qu’elles n’avaient pas prévu, c’est que leur périple attire l’attention des médias… jusqu’à ce qu’elles deviennent célèbres !!! Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s’invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée. En vie, vraiment.

MON AVIS :

A travers l’histoire de ces trois drôles de dames, Clémentine Beauvais dresse avec humour et tendresse, le portrait cru et sans concessions de l’adolescence et de certaines de ses dérives. Trois jeunes filles que rien n’arrête et surtout pas le regard des autres et qui décident, malgré les nombreuses difficultés qui se présentent à elles, de vivre pleinement et avec humour leurs rêves.
Un roman jeunesse qui surprend par sa fraicheur et par la force de ses jeunes héroïnes, pas tellement belles, pas toujours confiantes mais à l’humour grinçant qui en fait des petites dames très attachantes. Une jolie histoire, parfaite pour des ados, qui rappelle que la notion de beauté est relative mais que l’attachement et l’amitié sont des données essentielles pour vivre. Un joli roman jeunesse à découvrir.

Ça y est, les résultats sont tombés sur Facebook : je suis Boudin de Bronze.
Perplexité. Après deux ans à être élue Bourdin d’Or, moi qui me croyais indéboulonnable j’avais tort.
J’ai regardé qui a remporté le titre suprême. C’est une nouvelle, en seconde B ; je ne la connais pas. Elle s’appelle Astrid Blomvall. Elle a des cheveux blonds, beaucoup de boutons, elle louche tellement qu’une seule moitié de sa pupille gauche est visible, le reste se cache en permanence dans la paupière. On comprend tout à fait le choix du jury.

4 réflexions sur “Les petites reines de Clémentine Beauvais

  1. Ma petite libraire « ambulante » m’avait dit que c’était une très bon livre jeunesse. Tu me confirmes donc il va vraiment falloir que je le lise hihi!

    Bises et très bon weekend ☺

    • Ta libraire est de bons conseils 😉 Tu passeras certainement un bon moment avec ce livre jeunesse. J’ai beaucoup aimé le caractère de ces 3 jeunes héroïnes, victimes de leur succès bien malgré elles. une lecture très sympathique. Bises à toi et merci de ton passage ici

  2. Et bien sur ce coup là je te suivrais bien … même si je n’ai plus d’ado à la maison, c’est pour celle qui sommeille toujours en moi !
    D’ailleurs, si j’avais lu ton post « en direct », il serait dans ma PAL et la lecture parfaite pour ces jours-ci ! Bises Yuko et prends soin de toi
    PS : je crois que j’ai rattrapé mon retard !

    • C’est un lecture parfaite pendant le confinement. Un voyage en vélo rigolo avec 3 drôles de dames charmantes, je suis sûre que tu passeras un bon moment 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s