Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde

Le portrait de dorian gray

Editions Le Livre de Poche – 278 pages
Littérature irlandaise

Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce vœu insensé : garder toujours l’éclat de sa beauté, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Et de fait, seul vieillit le portrait où se peint l’âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : « Chacun de nous porte en soi le ciel et l’enfer. »

MON AVIS :

Véritable classique de la littérature britannique, Le portrait de Dorian Gray s’empare de thèmes universels pour en livrer une réflexion plus personnelle propre à l’auteur : la morale, l’hédonisme, la beauté comme critère universel d’acceptation sociale, l’influence que l’on peut exercer sur la personnalité d’autrui etc.
Autant de sujets qui, replacés dans leur contexte, prouvent l’audace d’Oscar Wilde et son désir de bousculer les conventions de l’époque. Une oeuvre riche qui brasse des thèmes denses et complexes, portée par une écriture fine et ciselée qui surprend autant qu’elle interroge. Mais malgré l’aura qui entoure cette oeuvre et son incroyable richesse narrative et culturelle, il m’a été plutôt difficile de m’attacher aux personnages principaux, véritables dandys désabusés et si peu soucieux d’autrui. Un roman indispensable pour son approche des thèmes soulevés mais néanmoins décevants pour ses personnages souvent durs et antipathiques.

Soudain ce qu’il avait dit dans l’atelier de Basil Hallward le jour où le tableau avait été achevé lui revint à l’esprit. Oui, il s’en souvenait parfaitement. Il avait exprimé un souhait insensé : que lui-même restât jeune tandis que le portrait vieillirait ; que sa propre beauté demeurât sans tache, tandis que le visage sur la toile payerait le prix de ses passions et de ses péchés ; que l’image peinte fut marquée au fer de la souffrance et de la pensée, tandis que lui garderait la délicate efflorescence et la joliesse de la juvénilité dont il venait de prendre conscience.

Publicités

30 réflexions sur “Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde

  1. J’avais commencé à le lire il y a un moment maintenant mais j’avais eu un peu de mal avec les nombreuses « listes » qu’il pouvait faire dans son roman. Il faudrait que je le reprenne à tête reposée 🙂

    • Comme toi, j’ai mis un certain temps à le lire et suis finalement nuancée sur cette oeuvre que je ne regrette cependant pas d’avoir lue 🙂

  2. j’avais adoooooréééé (wahooo le commentaire constructif !) Je me souviens juste que j’avais adoré le style un peu noir de ce livre et la philosophie qui se cache dessous.

    • Le style est très ciselé et très bien mené. J(ai eu plus de difficultés avec les personnages que j’ai eu du mal à approcher et à apprécier…

  3. J’ai lu ce livre il n’y a pas si longtemps et j’ai beaucoup aimé. je crois aussi qu’en 2015, avec toute cette course au jeunisme beaucoup de gens devraient le lire ou le relire !!

    • J’ai pensé à toi en écrivant ma critique. Je me souvenais que tu n’avais pas été pleinement convaincue. Comme toi, je suis tellement attachée aux caractères des personnages que j’ai du mal à apprécier un livre où ils sont antipathiques…

    • Je suis un peu mitigée pour ma part. Même si je reconnais volontiers toutes ses qualités à l’oeuvre, je n’ai pas accroché avec les personnages principaux ce qui m’a plutôt gêné dans ma lecture..

  4. J’aime beaucoup ce livre. Je l’avais lu sans trop savoir à quoi m’attendre dans le style et j’ai tout de suite bien accroché. Un livre que je pourrais relire avec plaisir 🙂

    • J’ai pour ma part été un peu déçue puisque en connaissant un peu l’histoire et même si je trouve l’écriture superbe, les personnages m’ont trop parus antipathiques…

    • Tu en auras certainement une nouvelle vision. Moi j’ai été plutôt déçue par le personne en lui même de Dorian Gray même si j’ai apprécié les thèmes développés !

    • On en reparlera peut-être si tu le lis. J’avoue être restée un peu sur ma fin avec ce lire même si je lui reconnais volontiers de très belles qualités.

  5. Coucou, j’ai lu ce livre il y a un moment, personnellement, j’ai bien aimé le style de l’auteur et les thèmes abordés mais comme toi, je n’ai pas vraiment accroché aux différents personnages, du coup je suis assez mitigée sur ma lecture. 🙂

    • Je te comprends, j’attendais beaucoup de ce roman. Ce sont les personnages (mon manque d’empathie à leur égard) qui a rendu ma lecture plus fade… dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s