Le petit livre des couleurs de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet


Editions Point – 122 pages

Littérature française

Ce n’est pas un hasard si nous voyons rouge, rions jaune, devenons verts de peur, bleus de colère ou blancs comme un linge. Les couleurs ne sont pas anodines. Elles véhiculent des tabous, des préjugés auxquels nous obéissons sans le savoir, elles possèdent des sens cachés qui influencent notre environnement, nos comportements, notre langage, notre imaginaire. Les couleurs ont une histoire mouvementée qui raconte l’évolution des mentalités.
L’art, la peinture, la décoration, l’architecture, la publicité, nos produits de consommation, nos vêtements, nos voitures, tout est régi par ce code non écrit. Apprenez à penser en couleurs et vous verrez la réalité autrement !

MON AVIS :

A travers des thématiques colorées, c’est l’histoire – succincte – des couleurs qui nous est contée dans ce petit essai. Comment le blanc, perçu comme la couleur du deuil dans certaines cultures est également devenu celle de la pureté originelle dans nos sociétés, qu’elles étaient la perception du rouge, du bleu ou du vert à travers les âges et comment le jaune reste le mal aimé des coloris.
Autant de petites histoires, racontées à l’occasion d’un entretien avec le sociologue, spécialiste des couleurs, Michel Pastoureau, qui s’intéressent à l’image que véhiculent les couleurs et à leur nécessaire impact sur notre quotidien.
Un récit introductif  intéressant, nécessairement trop court, qui parvient néanmoins en quelques pages à nous faire prendre conscience de l’impact des couleurs sur nos vies et de l’importance que nous leur accordons sans même nous en rendre compte.

Nos ancêtres avaient d’autres conceptions et d’autres visions de couleurs que les nôtres. Ce n’est pas notre appareil sensoriel qui a changé, mais notre perception de la réalité, qui met en jeu nos connaissances, notre vocabulaire, notre imagination, et même nos sentiments, toutes choses qui ont évolué au fil du temps.

8 réflexions sur “Le petit livre des couleurs de Michel Pastoureau et Dominique Simonnet

  1. Très intéressant comme livre, c’est vrai que la perception des couleurs varie d’un pays à l’autre.
    Il me semble ne pas t’avoir présenter mes meilleurs voeux donc très bonne année 2020 à toi et aux tiens.

    Bises, bon weekend.

    • Coucou Gagaie, oui c’est un petit livre très atypique et très agréable même si on aurait aimé en savoir encore plus. L’auteur a apparemment sorti d’autres livres – plus approfondis – sur ce thème. C’est vrai qu’on ne s’est pas écrit depuis ce début d’année, les semaines passent trop vite ! Je te souhaite à mon tour une très belle année 2020, pleine de rencontres, de gourmandises et d’échanges 🙂 Bises

  2. Ma sœur a les versions « longues » de ces couleurs, ce sont des livres magnifiques en tant qu’objet et passionnantd. Je les ai juste feuilletés mais vraiment, ça donne envie !

    • Il y a beaucoup à apprendre sur les couleurs et leur influence sur notre quotidien, notre culture…Ce que tu me dis des versions longues pique ma curiosité 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s