L’été de la sorcière de Kaho Nashiki

Editions Philippe Picquier – 168 pages
Littérature japonaise

On passe lentement un col et au bout de la route, dans la forêt, c’est là. La maison de la grand-mère de Mai, une vieille dame d’origine anglaise menant une vie solide et calme au milieu des érables et des bambous. Mai qui ne veut plus retourner en classe, oppressée par l’angoisse, a été envoyée auprès d’elle pour se reposer. Cette grand-mère un peu sorcière va lui transmettre les secrets des plantes qui guérissent et les gestes bien ordonnés qui permettent de conjurer les émotions qui nous étreignent.

MON AVIS :

A travers une écriture douce, poétique, Kaho Nashiki entraîne le lecteur sur les chemins de la simplicité et de la bienveillance. La grand-mère, un peu sorcière, de Mai incarne l’esprit tendre et ressourçant de la campagne. La jeune narratrice, alter ego de l’autrice, apprend avec douceur et tendresse à écouter cette petite voix intérieure, trop souvent écrasée par une société qui ne lui laisse pas de place. L’oeuvre est pure, enchanteresse, et même si on aurait apprécié d’en apprendre davantage sur ses personnages, ce roman reste rafraîchissant et d’une grande douceur.
Un joli moment de lecture.

-Donc si les démons existent réellement, je pourrais vraiment me protéger d’eux en faisant des choses aussi simples ? insista Mai.
-Oui, vraiment. Pour se protéger des démons ou même pour devenir une sorcière, le plus important est le pouvoir de la volonté. La force de décider par soi-même, d’accomplir ce que l’on a soi-même décidé. Si tu développes cette force, les démons ne pourront pas facilement te posséder. Ces choses aussi simples, comme tu dis, ne sont-elles pas pour toi les plus difficiles ? Je me trompe ?

12 réflexions sur “L’été de la sorcière de Kaho Nashiki

    • C’est une très belle découverte, pleine de douceur. Une belle ode aux bienfaits de la nature et à l’écoute de soi. Une lecture parfaite pour l’été 😉

    • Coucou Miss, ça fait plaisir de te recroiser par ici. La figure de la sorcière est un peu un prétexte ici, c’est surtout une « magie » permettant de croire en ses propres capacités et la faculté de se faire confiance. L’histoire est toute en douceur, ça fait du bien 😉 belle journée à toi et à bientôt

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s