Je ne suis pas votre nègre de Raoul Peck


Documentaire américain – 1h34

Avec les voix de Avec JoeyStarr ou Samuel L. Jackson

À travers les propos et les écrits de l’écrivain noir américain James Baldwin, Raoul Peck propose un film qui revisite les luttes sociales et politiques des Afro-Américains au cours de ces dernières décennies.

MON AVIS :

Documentaire ambitieux, l’oeuvre de Raoul Peck convoque, à travers des images d’archive d’une violence parfois insoutenable, les propos terriblement actuels et désespérément réalistes de l’écrivain James Baldwin. Basé sur ses écrits, le documentaire s’enrichit d’images brutes et nous offre une vision terrible du racisme ordinaire qui irrigue l’Amérique. Entre témoignages d’une époque et réalité frappante, l’intelligence de Baldwin fait mouche et prouve la terrible actualité de son oeuvre.
Un réquisitoire brutal et douloureux contre l’indifférence et la haine, le rejet de l’autre et le déni, qui interroge avec ardeur l’identité de cette grande Amérique, capable d’assassiner ses plus dignes représentants de la cause noire et de violenter ses plus fidèles partisans.
L’oeuvre est riche et percutante, bien que parfois brouillonne. Superposant des images d’archives parfois sans réels liens entre elles, le récit se perd en questionnements qu’il laisse parfois en suspens, apportant avec lui d’autres questions sans réponses.
L’oeuvre reste néanmoins indispensable et nous laisse, comme un poids sur le coeur, la force du propos et l’intensité de ce combat, malheureusement loin d’être terminé.

– Bande annonce

Publicités

12 réflexions sur “Je ne suis pas votre nègre de Raoul Peck

    • La voix-off était en VF mais le reste en VOSTFR donc ça va 😉 J’avoue que j’ai parfois eu un peu de mal avec la voix de Joey Starr, très grave et pas toujours audible… Peut-être que ça participe de l’ensemble. J’ai beaucoup aimé ce documentaire, mais je trouve qu’il soulève parfois des questions qui restent sans réponses… Et pour moi, c’est assez compliqué à concevoir dans un documentaire. Mais je pense toujours que ce film est indispensable, ne serait-ce que pour bien se rendre compte, s’il en était besoin, que le combat est loin d’être terminé. C’est assez effarant…

      • Il m’a émue, c’est plus un écho qui a résonné et donc, malgré les faiblesses que tu soulèves, il a une force et une intensité indéniable. Par contre je l’ai vu en VO, j’aurais surement eu plus de mal avec la voix de Joey STarr moi aussi.

      • Ce reste un film très fort, tu as raison, qui nous sidère. J’avoue que certaines images étaient vraiment difficiles à regarder. Mais on comprend toute la violence de ce pays, leur rapport aux armes à feu, à l’assassinat politique etc.

      • Je trouve même que ça fait écho à la violence de l’humanité en général, cette peur de l’autre qui nous amène à une brutalité effarante 😦

  1. Rebonjour Yuko, j’ai suivi les conseils de Pascale (sur la route du cinéma) et j’ai entendu Raoul Peck. C’est un documentaire intéressant, parfois poignant. Baldwin a un visage inoubliable mais j’ai trouvé l’ensemble brouillon (comme toi). En revanche, j’ai découvert le nom de Medgar Evers dont je n’avais jamais entendu parler. Bonne après-midi.

    • Comme toi, j’ai découvert Medgar Evers grâce à ce documentaire et j’ai beaucoup aimé les interventions de Raoul Peck, les mots choisis, sa vision des questions raciales. Je continue de penser, malgré les défauts soulevés, que ce documentaire est indispensable et j’espère qu’il rencontrera le succès mérité en salle. A bientôt !

    • C’est un documentaire et les images sont effectivement insoutenables ! Sûrement que les écrits de Baldwin, sur lesquels s’appuie le film sont également terribles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s