Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Editions Folio – 686 pages
Littérature nigériane

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.»

Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?

MON AVIS :

Portrait sombre d’une Amérique en proie à ses nombreux démons, racisme, discrimination, immigration, identité, Americanah dresse, grâce à l’écriture fine et féroce de Chimamanda Ngozi Adichie, le portrait sans concession de la belle Ifemelu et de son amour de toujours Obinze.
Une oeuvre aux multiples visages qui évoque avec force l’émancipation d’une femme en quête de savoir et la fin d’un rêve américain/européen pour de nombreux africains.
Un parcours semé d’embûches, porté par une écriture fluide d’une grande sensibilité qui fait de ce roman, une oeuvre émouvante qui, malgré quelques longueurs, s’avère souvent critique et riche d’enseignements. De la découverte d’un nouveau territoire aux désillusions qu’il engendre, les personnages toujours vifs et hauts en couleur de l’auteure n’auront de cesse de se battre pour leurs libertés et leurs idéaux. Une roman aux thèmes puissants et à l’écriture marquante. A découvrir !

Tu sais que ça a été le coup de foudre entre nous deux, dit-il.
-Entre nous deux ? C’est obligé ? pourquoi parles-tu à ma place ?
-Je me borne à rapporter un fait. Arrête de lutter.


Quand j’étais en première année à l’université, je racontais à un groupe d’amis que j’avais été élue la plus jolie fille à l’école au Nigéria. Tu te souviens ? Je n’aurais jamais dû gagner. C’est Zainab qui aurait dû gagner. C’était uniquement parce que j’étais métisse. C’est encore pire ici. Il y a des trucs que vous disent les blancs que je ne supporte pas. Mais quoi qu’il en soit, comme je leur disais que chez moi tous les garçons me couraient après parce que j’étais métisse, ils ont répliqué que je me dévalorisais. Alors maintenant je dis biraciale, et je suis censée me sentir insultée quand quelqu’un dit métisse.

Challenge au fil des saisons et des pages : 3/5

Publicités

20 réflexions sur “Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

  1. Je vois ce titre depuis un moment. Ton avis me donne bien envie, même si je trouve qu’il y a un peu trop de romans sur l’immigration qui sortent en ce moment.

    • C’est vrai que le thème est plutôt porteur. Après, je suis plus attachée à la question de savoir comment ce thème est abordé. Ici, l’écriture fluide aide grandement, malgré quelques longueurs, presque inévitables dans un roman aussi dense.. à bientôt !

      • Chaque auteur doit proposer une vision originale c’est certain. Mais il y a quelque chose qui me dérange justement dans cette proposition fructueuse d’histoires en tous genres. C’est à qui en parlera le mieux, avec le plus d’émotion. Enfin bref, je lirai peut-être celui-ci 🙂

      • Je crois que cette difficulté s’applique à tous les genres : romanesque, aventure etc. finalement, est-ce que tous les thèmes traités en littérature n’ont-ils pas déjà été traités d’une autre façon ? Peut-être qu’on reste avant tout touché par la plume d’un auteur, son univers ou la façon qu’il a de présenter les choses…

  2. Je l’ai lu il y a maintenant quelques semaines, et j’ai été conquise par son héroïne, son souffle romanesque, ainsi que la façon souvent très humoristique -bien que caustique- dont l’auteur aborde toutes ces thématiques que tu évoques.

  3. C’est une belle critique, je serais bien tentée mais je suis tellement tentée que je ne sais plus où donner de la tête … bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s