Comment Baptiste est mort d’Alain Blottière


Editions Folio – 224 pages
Littérature française

Enlevé dans le désert par un groupe de djihadistes avec ses parents et ses frères, Baptiste, après plusieurs semaines de captivité, est le seul à être libéré. Ponctué d’hésitations, de silences, son débriefing laisse apparaître des zones d’ombre, des secrets qu’il tient à garder. Le garçon semble aussi avoir perdu la mémoire d’événements importants. Peu à peu, néanmoins, se révèle l’histoire extraordinaire et cruelle de celui à qui ses ravisseurs ont donné le nom d’un renard du désert Yumaï.

MON AVIS :

C’est un récit tout en nuances et en non-dits que nous propose Alain Blottière. Prix décembre 2016, Prix Jean-Giono 2016 et Prix Mottart de l’Académie française 2016, Comment Baptiste est mort raconte de l’intérieur l’indicible, le basculement vers l’horreur et la manipulation des consciences.
A travers des ellipses joliment travaillées, l’auteur raconte comment un jeune adolescent peut changer de vie, s’adapter sans en avoir tout à fait conscience à sa nouvelle condition de guerrier, naitre dans la peau d’un autre.
Un récit brutal et fort, alternant les points de vue – Yumaï discutant avec un professionnel qu’on imagine un professionnel de santé et le jeune Baptiste devenant Yumaï dans le désert, face aux privations et aux contraintes du corps et de l’esprit. Une dynamique nette portée par une écriture forte pour des personnages nuancés et complexes. Le récit de Yumaï n’est pas sans ombres et oscille souvent entre la réalité et la folie, l’acceptable et l’horreur. Des personnages d’une grande force narrative qui auraient pu pâtir d’un découpage trop manichéen mais qui gagnent en force à chaque ligne du récit. Une oeuvre singulière et intime, forte et complexe sur les conséquences de l’endoctrinement et les faces obscures du fanatisme.

ils m’ont enchaîné par quelque chose d’invisible
je suis encore avec eux.


je ne suis plus le même
Antoine, les autres, ils veulent voir Baptiste, fêter son retour
ils ne comprennent pas que Baptiste est mort là-bas
il ne reviendra pas.
-Alors voilà quelque chose que j’aimerais savoir
comment Baptiste est mort

tu peux me dire comment Baptiste est mort ?

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Folio pour la découverte de ce roman !

Publicités

4 réflexions sur “Comment Baptiste est mort d’Alain Blottière

    • C’est vrai qu’on pense à Homeland 😉 C’est très bien écrit et on voit bien les nombreuses zones d’ombres qui jalonnent le parcours du narrateur. C’est plutôt impressionnant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s