Quatre soeurs T. 2 – Hortense de Malika Ferdjoukh


Editions L’école des loisirs – 192 pages
Littérature française

Hortense, sur SA falaise, tient SON journal intime.
Elle y raconte combien c’est dur d’être 1 sur 5, une parmi la multitude, surtout quand cette multitude est composée de :
– Charlie qui veut tout réparer à la Vill’Hervé et regarder à la dépense au lieu d’épouser Basile le docteur, de vivre à ses crochets et de fêter Noël au foie gras.
– Geneviève qui ment alors qu’elle ne ment jamais.
– Bettina qui est odieuse avec les êtres les plus sensibles de l’univers, à savoir : elle, Hortense, et Merlin Gillespie, le livreur magicien de Nanouk Surgelés, très, très laid à l’extérieur, mais si, si beau à l’intérieur.
– Et Enid qui a des conversations à bâtons rompus avec son ami Gnome de la Chasse d’eau.
Hortense se demande ce qu’elle va devenir. Architecte de monuments éternels ? Zuleika Lester, du feuilleton Cooper Lane ? Chirurgienne de maladies incurables ? Et si c’était comédienne ? Une idée folle, complètement Saint-Pierre-et-Miquelon, comme dirait Muguette, la locataire malade de la maison voisine.
Hortense sait que pour devenir comédienne, il faut une présence, une voix, de la mémoire, mais surtout de l’entraînement. Alors elle referme SON journal, elle quitte SA falaise, et elle fonce.

MON AVIS :

C’est avec beaucoup de plaisir que nous retrouvons les (5) soeurs de la Vill’Hervé. Ici, la narration est davantage axée sur Bettina et Hortense, deux soeurs aussi colorées que pétillantes.
Un récit axé sur l’apprentissage, celui de l’amour de soi et des autres, celui du dépassement des préjugés pour avancer. Bettina et Hortense montreront dans ce deuxième tome qu’elles pourront dépasser leurs propres schémas de pensée pour évoluer, ce qui leur donne une épaisseur bienvenue. Des personnages toujours aussi attachants, portés par une écriture vive et des dialogues souvent drôles. Une plongée délicate dans une famille toujours atypique, un vrai plaisir de lecture !

Enid tritura son bonnet.
-Ca tire les cheveux, j’en veux pas.
-Tu vas avoir tes allergies aux oreilles.
-J’en veux pas. Enlève-moi-le.
-On dit : enlève-le-moi. Et, non, je ne l’enlève pas.
-Tu n’es pas ma grande soeur.
-Hélas si.
-Non, non, non, tu n’es pas ma grande soeur se mit à chantonner Enid. Moi, ma grande soeur, MA VRAIE GRANDE SOEUR, elle est très très très gentille.
-Eh bien, on est d’accord : c’est moi.


Mais Bettina aurait pu s’accommoder de tout ça, passer l’après-midi tranquille… si une question n’avait cessé de la tarauder.
Cette question était la suivante : comment en finir avec ce remords qui la bouffait comme une méchante rouille depuis qu’elle avait laissé Merlin en plan au cinéma ?

Publicités

4 réflexions sur “Quatre soeurs T. 2 – Hortense de Malika Ferdjoukh

    • Merci pour le conseil, je ne connais pas ! Je savoure cette collection des quatre soeurs et suis toujours ravie de les retrouver ^^ tu les as lu ?

  1. J’ai lu les différents tomes il y a des années et des années… (quand j’étais adolescente). Tu me donnes envie de me replonger dedans, car j’en garde un souvenir assez flou malheureusement (je me rappelle juste que j’avais passé un bon moment de lecture).

    • C’est plutôt bien déjà ^^ Je crois qu’effectivement ces 4 tomes font partie de ces romans qu’on peut relire sans se lasser. Et puis, ils se lisent très très vite ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s