Bébé dis-moi qui tu es du Dr Philippe Grandsenne


Editions Poche Marabout – 288 pages
Littérature française

Vivre avec sérénité les premiers mois avec Bébé. L’arrivée d’un nouveau-né entraîne ses parents dans une aventure pleine d’imprévus. Loin des théories et des idées préconçues, ce livre, écrit par un pédiatre, n’a qu’une ambition : celle d’aider les parents à regarder vivre leur bébé pour le comprendre tel qu’il est. « C’est avec passion que Philipe Grandsenne parle des nouveau-nés. Pour lui, l’objectif premier, c’est « Au bonheur des bébés »… Et cet ouvrage, si agréable à lire, donne des conseils intelligents, mais surtout donne aux parents la capacité de croire en eux-mêmes et en leur enfant.

MON AVIS :

Rédigé par un pédiatre, le Docteur Philippe Grandsenne guide, évoque, rassure les jeunes parents désemparés par les pleurs de leur nourrisson, autant que ceux qui souhaitent mieux les comprendre. Petit ouvrage de référence, il assure sur un ton bienveillant une meilleure compréhension des touts-petits et un grand pas vers l’empathie. Un ouvrage très accessible qui constitue un outils intéressant, notamment pour de jeunes parents.

Le temps bébé n’est pas le même que le temps adulte. Je ne dis pas : le temps n’est pas vu de la même façon par le bébé que par l’adulte. Je pose qu’il ne s’agit pas du même cadre-temps. De la même façon qu’une année-Terre ne signifie pas la même chose qu’une année-Saturne, une heure-bébé ne signifie pas la même chose qu’une heure-adulte.

Publicités

8 réflexions sur “Bébé dis-moi qui tu es du Dr Philippe Grandsenne

  1. C’est la plus grande aventure d’une vie. On commence à en parler avec Monsieur, et je pense que j’aurai besoin de lire beaucoup pour me rassurer. Accueillir au mieux une petite âme nouvelle parmi nous ce n’est pas si « naturel » et si facile de nos jours !

      • Non, mais tu sais, ma fille a 25 ans et je ne pense pas qu’on se posait autant de question dans les années 90. En plus, je suis du genre cool, j’étais très jeune et elle a un peu grandit (j’allais écrire « pousser » ce qui est révélateur) à l’instinct … mais je suis très fière de ce qu’elle est devenue !

      • J’ai souri en lisant ta dernière phrase, c’est tellement le but à atteindre en réalité… Faire des enfants des êtres autonomes dont le parcours nous rendrait fiers. Pari tenu pour toi, bravo ! Bises

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s