Tout le monde est occupé de Christian Bobin


Editions Mercure de France – 128 pages
Littérature française

« Je m’appelle Manège, j’ai neuf mois et je pense quelque chose que je ne sais pas encore dire.
Entrez dans ma tête. Mon cerveau est plié en huit comme une nappe de coton. En huit ou en seize. Dépliez la nappe, voilà ma pensée de neuf mois : d’une part, les coccinelles n’ont pas bon goût. D’autre part, les ronces brûlent. Enfin, les mères volent. Bref, rien que d’ordinaire. Il n’y a que du naturel dans ce monde. Ou si vous voulez, c’est pareil : il n’y a que des miracles dans ce monde. »

MON AVIS :

Tout le monde est occupé et par une seule chose à la fois : la recherche de l’amour, la beauté, la compréhension du monde qui nous entoure, la recherche d’un rayon de soleil. Christian Bobin revient ici au roman et à l’histoire contée. La jeune Ariane, au coeur divisé en 3 amours – ses enfants – est une héroïne aussi délicate qu’aérienne. Entre féérie et contes anciens, Christian Bobin épluche les bontés du monde et les visages de ses prophètes. Une plongée dans son écriture délicate dont on ressort nécessairement revigoré, comme un bain de lumière ou une pluie de rosée. Un petit roman aux personnages atypiques, parfois extravagants mais toujours humains, imparfaits et aimants. Un joli conte, à réserver néanmoins aux adeptes de l’auteur.

Quand ils entendent parler Ariane, ils oublient d’être tristes, orgueilleux, jaloux. Il y a ainsi des gens qui vous délivrent de vous-même – aussi naturellement que peut le faire la vue d’un cerisier en fleur ou d’un chaton jouant à attraper sa queue. Ces gens, leur vrai travail, c’est leur présence. L’autre travail, ils le font pour les apparences, parce qu’il faut bien faire quelque chose et que personne ne va vous payer simplement pour votre présence, pour les quelques bêtises que vous dites en passant, ou pour la chanson que vous fredonnez.

Challenge Bobin

18 réflexions sur “Tout le monde est occupé de Christian Bobin

    • J’ai l’impression que ce n’est pas le roman le plus accessible de l’auteur et que justement les thèmes abordés et la façon dont ils sont abordés, pourront principalement plaire aux adeptes de l’auteur… mais je peux me tromper 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s