Au lit Miyuki de Seng Soun Ratanavanh et Roxane Marie Galliez


Album jeunesse – 1 tome

Pluie d’or sur les collines argent, le jour offre son dernier sourire avant de laisser place à la nuit. Les fourmis terminent d’engranger leurs provisions, le rossignol prépare son nid, et le crapaud rejoint le seau pour se mettre à l’abri. Le soleil se cache lentement pour observer la lune qui s’apprête, et le clocher sonne l’heure du repos, accompagné du chant des mouettes. Mais, où est donc Miyuki ?

MON AVIS :

Album jeunesse grand format, Au lit Miyuki a le mérite d’aborder un thème important pour les enfants (et les plus grands !) : l’heure du coucher !
Une oeuvre poétique qui émerveille grâce à des dessins d’une beauté magistrale qui accompagnent sereinement des textes chantants. Un conte pour enfants d’une très grande beauté visuelle mais qui manque peut-être d’une « morale » expliquant aux enfants combien il est important d’aller se coucher. Le grand-père de Miyuki se laisse en effet porter par les ingéniosités de la petite fille qui fait tout pour ne pas aller au lit et le discours montre que seules les marques de fatigue de la petite fille peuvent la conduire à aller dormir.
Une oeuvre qui vaut surtout pour ses illustrations sublimes et peut-être moins pour son message. Néanmoins, cette histoire pourra être le point de départ d’une intéressante discussion avec les plus petits, en cela, elle remplit parfaitement son rôle.

Un grand merci à Babelio pour la découverte de cet album jeunesse !

Publicités

8 réflexions sur “Au lit Miyuki de Seng Soun Ratanavanh et Roxane Marie Galliez

    • En fait, je m’attendais peut-être à un récit plus « moralisateur » (je mets le terme entre guillemets) expliquant aux enfants pourquoi il est important d’aller se coucher. Une façon de dédramatiser ce moment… En réalité, on se rend compte que l’adulte qui demande à Miyuki d’aller dormir se laisse gentiment guider par les espiègleries que développe la petite fille pour retarder l’heure du coucher… Sans basculer dans l’autoritarisme, qui ne me semble pas intéressant dans ce type d’album jeunesse, je m’attendais à plus d’explications sur l’importance du sommeil (d’ailleurs, le livre s’appelle « Au lit Miyuki ! ») C’est un joli voyage mais je trouve dommage qu’il ne permette pas une discussion avec les plus petits sur l’importance du coucher 😉 Mais bien sûr ce ressenti n’engage que moi et le livre est tellement beau qu’on pardonne ce petit manque pour contempler les illustrations magnifiques !

      • Je comprends ce que tu veux dire. On se rend vraiment compte de l’importance du sommeil que qd on arrive à l’âge adulte souvent.

      • Et encore 😉 En fait, je trouve juste ça dommage que ce bel album ne permette pas d’être un support pour une discussion avec les plus petits… bises à toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s